Les 5 compétences du vendeur à domicile indépendant

Le domaine de la vente directe vous attire ? Vous aimeriez devenir conseiller pour une marque ou un univers qui vous plaît?  Cependant , vous hésitez à vous lancer dans la vente à domicile car vous ne savez pas si vous avez les compétences requises pour exercer ce métier ?

Nous vous avions présenté dans un article, il y a quelques semaines, les 5 qualités du vendeur indépendant à domicile. Aujourd’hui, faisons le point sur les 5 compétences qu’il faut avoir ou qu’il fait être capable de développer rapidement pour réussir en vente directe !

Pour rappel, les missions d’un vendeur indépendant à domicile sont conseiller et vendre les produits de l’entreprise avec laquelle il travaille, au domicile de ses clients. Pour cela, il doit prospecter, vendre et faire le suivi de ces clients. Etant indépendant, il doit déterminer lui -même son rythme de travail et donc son emploi du temps ! C’est un métier où vous devez vous fixer vos propres objectifs de rémunération que vous exerciez cette activité en complément de revenus ou en activité principale !

Découvrons maintenant les 5 compétences que doit avoir un vendeur indépendant !

1/ Respecter et gérer son temps de travail

En tant qu’ indépendant, vous pouvez organiser votre temps de travail et votre agenda comme vous le souhaitez. Mais attention, il est nécessaire pour réussir, de bien organiser votre emploi du temps en fonction des différentes tâches à accomplir et de le respecter.

Fixez vous des plages horaires, notez les dans votre agenda et surtout respectez votre emploi du temps ! Vous devez donc être capable de définir vos temps de travail et les actions associées à chaque plage horaire. Cela demande de la rigueur pour ne pas se disperser ou être tenté de faire autre chose. Certaines tâches seront moins agréables à effectuer mais seront tout de même nécessaires. Aussi, veillez à ne pas procrastiner dans ce cas !

Un VDI doit donc être capable de travailler en autonomie tout en ayant une très bonne organisation pour être efficace.

👉 Retrouvez toutes les informations et conseils professionnels dédiées aux vendeurs à domicile sur UnjourUnevente!

2/ Avoir une écoute active

La mission principale d’un vendeur indépendant est de conseiller ses clients. Pour cela, il doit connaître leurs besoins.  Vous devez donc sans cesse être à leur écoute. En effet, en vente directe, les clients sont à la recherche d’échanges et de conseils personnalisés. 

Aussi, quelque soit la situation, un VDI doit être attentif aux demandes de ses prospects, les écouter, et prendre le temps d’échanger avec eux ! Il doit donc se montrer bienveillant et à l’écoute de son interlocuteur.

Et souvenez vous la vente c’est 80% d’écoute de besoin et 20% d’argumentation commerciale!

3/ Maîtriser ses produits

Maîtriser ses produits est une compétence essentielle en vente directe. En effet, un  conseiller doit connaître parfaitement les produits qu’il propose ainsi que le marché sur lequel il se positionne afin de répondre au mieux aux besoins et objections de ses clients. Il est donc nécessaire d’être formé sur les produits et de se tenir informé des évolutions de votre catalogue. Vous serez ainsi plus convaincant.

Un VDI doit donc maîtriser les produits qu’il propose et être capable de se former régulièrement sur les nouveaux produits et son marché (veille concurrentielle).

Chaque société que vous rejoindrez vous proposera des formations pour acquérir cette connaissance produit.

Un bon conseil : ne négligez pas ces formations. Oui il va falloir passer du temps à vous préparer et vous former. Mais cela ne sera pas du temps perdu : au contraire, vous serez beaucoup plus performant!

4/ Etablir un climat de confiance

Pour fidéliser sa clientèle, le vendeur indépendant doit instaurer une relation de confiance avec ses prospects et clients. C’est la clé pour réussir en vente directe ! Vous devez donc être avenant et sociable quelque soit la situation. Plus vous serez souriant et sympathique, plus vous attirerez l’attention des personnes et aurez de nouveaux clients.

Un VDI doit donc être capable de créer des relations de confiance avec ses clients. Cela passe pas une certaine aisance en public et la capacité à mettre à l’aise et à accueillir vos hôtesses et les personnes qui participent à vos réunions.

Soyez et agissez comme un professionnel! Devenez l’expert de votre business pour acquérir la confiance de vos prospects!

5/ Répondre aux objections

Même si vous êtes totalement convaincu par les produits que vous proposez, vos clients ne le seront peut-être pas dès votre 1ère présentation. Vous allez être régulièrement confronté à des objections. Apprenez à y répondre de façon calme et sereine. N’ayez pas peur du » non ». Vous apprendrez que bien souvent les objections vous permettront de développer de nouveaux argumentaires de vente !

Un VDI doit donc être capable d’écouter une objection et d’y répondre calmement sans être déstabilisé ou affecté  par les questions ou remarques de ses clients.

=> Vous avez déjà développé ces compétences, n’hésitez plus et lancez-vous en vente directe ! 

Vous n’avez pas encore acquis ces 5 compétences, ne vous inquiétez pas, vous pourrez les développer au fur et à mesure du développement de votre activité à partir du moment où vous aimez votre job !

Envie de démarrer une activité de VDI ? Retrouvez toutes les offres d’emploi de nos marques partenaires en suivant ce lien.

 

UnjourUnevente est le premier site 100% dédié à la vente directe. Partenaire agréé de la FVD (fédération de la vente directe) et organisme de formation certifié Qualiopi, nous accompagnons les sociétés et les personnes qui souhaitent développer leur activité de vente directe!