ptite bete fondatriceNous avions publié en juillet dernier l’interview de Shiva, fondatrice de La P’tite Bête, et nous souhaitions vous faire redécouvrir cette marque de vêtements pour enfants. La P’tite Bête se lance dans la Vente à Domicile et cherche des vendeurs!

Bonjour Shiva !

Vous êtes la créatrice de la marque La P’tite Bête (www.laptitebete.com), des vêtements d’éveil pour les tout petits. Quelle mouche vous a piquée ? D’où vous est venue cette idée ? Personne n’y avait pensé avant vous ?

Bonjour Marie ! En fait tout a commencé à la naissance de mon premier enfant, alors que je vivais en Argentine et que je ne trouvais pas de vêtements assez gais à mon goût. Bleu ciel pour les garçons, rose pâle pour les filles, et rien de très ludique….
Et puis, très tôt, j’ai remarqué que mon bébé tripotait les plis de ses vêtements, et ajouté au fait que j’étais une maman nomade, toujours en balade, et donc, avec un besoin de jouets à disposition, j’ai eu l’idée d’associer vêtement et jouet. J’ai fait les premiers essais moi-même, avec ma machine à coudre, et là, bingo, mon fils a adoré ! Un vrai succès. Et puis l’idée a fait son chemin…Etonnamment, je n’ai trouvé aucun équivalent, ni en France, ni en Argentine, ni ailleurs en faisant des recherches auprès de l’INPI (Institut National de la Propriété Industrielle). Etant d’une nature très entrepreneuriale, il m’a été très naturel de développer mon idée, que j’ai rapidement protégée d’ailleurs.

 

  • Que recouvre exactement le concept de « vêtements d’éveil » ? Un enfant peut-il vraiment apprendre et s’éveiller en portant vos vêtements ?

Un vêtement d’éveil, c’est l’alliance d’un vêtement et d’un jouet pour éveiller les sens et la motricité, favoriser l’interaction sociale et stimuler l’imagination, en donnant un nouveau prétexte de jeu.
Les enfants adorent, ils sont toujours à la recherche de nouvelles aventures et découvertes, et cela les amuse beaucoup de pouvoir se promener avec un des personnages auquel ils donnent vie en inventant des histoires.
Au début les dynamiques sont très simples, l’enfant tente d’attraper le jouet mais n’y parvient pas tout de suite, puis il découvre les bruits, les textures, essaie de le replacer sur la zone auto-agrippante. Dans un deuxième temps les histoires prennent un rôle majeur, et les jouets d’éveil deviennent de vrais petits héros qui l’accompagnent au gré des aventures racontées par le parent ou un adulte bienveillant.

 

  • Chez Un Jour Une Vente, on adore le côté « interactif » et « relationnel » du vêtement, qui incite les parents, frères et sœurs, grands-parents, etc. à raconter des histoires à l’enfant qui porte le vêtement. Fournissez-vous un support écrit pour les histoires qui vont avec le vêtement, ou bien souhaitez-vous laisser libre champ à l’imagination de chacun ?

vêtements éveil la ptite beteOui, absolument ! La dimension sociale, partage et jeu à plusieurs est essentielle pour nous. Et l’enrichissement du réel par l’imagination est une clé du développement que nous connaissons bien et qui est au cœur de l’offre que nous créons. Chaque ensemble vêtement-jouet vient avec une histoire à jouer imprimée sur un petit livret, et également accessible en téléchargement sur le site. Mais cela ne veut pas dire qu’il faille uniquement s’appuyer sur ces histoires. Ce que nous souhaitons, c’est que chacun  s’approprie les petits héros et les fasse évoluer à sa guise selon l’inspiration du moment. L’histoire fournie est une première base, mais tout est à inventer ! L’idée est aussi de mélanger les héros, les faire se rencontrer pour enrichir les aventures et inventer de nouvelles histoires qui peuvent devenir très cocasses et très amusantes. (L’avion qui se met à jouer de la guitare, la baleine qui prend le train, etc…)

Un des effets remarquable aussi, c’est le lien entre frères et sœurs que cela génère : on a souvent été témoins de scènes où le grand frère/grande sœur se met à jouer sur le ventre de son petit frère/sœur, lui accordant ainsi un intérêt nouveau. Pour le grand frère/sœur, c’est l’occasion d’avoir un rôle actif dans l’accueil du nouveau venu, et de montrer ce qu’il sait faire en se plaçant en guide pour le dernier né. Le jeu est d’autant plus amusant qu’il se fait à plusieurs ! 

 

  • Questions pratiques d’une jeune maman : vos vêtements passent-ils à la machine ? Est-ce qu’ils risquent d’être détériorés ? Quelles sont les matières utilisées ?

Les vêtements et les jouets sont développés avec des matières simples d’entretien, essentiellement à base de coton, et les jouets ne comportent aucune pièce électronique qui serait susceptible d’empêcher le passage en machine. Les jouets sont d’ailleurs testés en laboratoire pour respecter les normes CE EN 71 1,2,3, avant et après lavage. Vous pouvez tout mettre ensemble en machine, ça ne bougera pas ! Il faut cependant toujours bien vérifier que le jouet est en bon état avant de le redonner à l’enfant. Par ailleurs, les teintures sont toutes certifiées Oeko-Tex 100 ou équivalent, avec des teintures à l’eau pour garantir l’innocuité pour les tout petits qui mettent tout en bouche.

 

  • Vos vêtements bénéficient-ils de labels ou de brevets ? Sont-ils dessinés par vous ? Où sont-ils produits ?

La P’tite Bête a déposé un brevet sur les vêtements d’éveil, afin de se protéger de la copie. Ils sont imaginés et dessinés en France, initialement par mes soins, et depuis quelques temps par notre responsable de collection Elisa, qui regorge de créativité. Ils sont d’abord prototypés en France dans notre petit bureau, puis la confection se fait en petites séries dans un atelier certifié Commerce Equitable en Tunisie.

 

  • Vous avez débuté par la vente en ligne de vos vêtements (www.laptitebete.com), mais vous souhaitez désormais vous lancer dans la vente à domicile. Qu’en attendez-vous exactement ? Pourquoi un tel choix ?

Nous avons dans un premier temps passé beaucoup de temps sur l’élaboration de l’offre pour avoir des produits aboutis et allant au bout de l’histoire que nous souhaitons raconter. Beaucoup de choses se préparent d’ailleurs !
Le site internet était une première étape qui nous a permis de mieux comprendre les attentes de nos clients, mais c’est un levier qui, dans notre cas, est trop limitant puisque seuls les visuels comptent, mettant de côté l’aspect « expérience polysensorielle » qui nous est cher.
Nos produits sont innovants, et l’aspect « toucher et voir » est crucial. Lorsque les clients voient et touchent nos produits, ils sont immédiatement séduits, s’approprient très rapidement la mécanique du jeu et c’est une véritable rencontre à laquelle nous assistons. Nous avons aussi constaté que les produits étaient plébiscités lorsque nous organisons des ventes privées physiques.
C’est donc naturellement que nous avons souhaité nous orienter vers une distribution physique, mais en allant plus loin : la dimension conseil, qui pourrait s’apparenter à des ateliers pédagogiques, est incontournable afin de réellement utiliser toutes les potentialités du produit. Nous ne vendons pas juste un vêtement, ni non plus juste des jouets d’éveil. Nous vendons un véritable parcours d’éveil, avec une dimension à la fois motrice, sensorielle, cognitive, onirique et sociale. Et l’offre que nous continuons à développer va aller au delà de ce qui est actuellement en vente, avec une interaction croissante et une dimension ludo-pédagogique renforcée.
La conseillère à domicile devient ainsi ambassadrice de la marque, mais aussi conseillère pédagogique, apportant une vraie valeur ajoutée sur la meilleure façon de profiter des vêtements d’éveil de La P’tite Bête.

 

  • ptite bete vetements eveilVous recherchez donc des vendeur(se)s, prêts à se lancer dans l’aventure avec vous. Quel profil recherchez-vous ? Dans quelle région souhaitez-vous vous lancer ? Quelles seront les conditions offertes à ces vendeurs ?

Oui, nous avons envie de fédérer des vendeuses motivées autour du concept de La P’tite Bête. Nous recherchons des personnes enthousiastes, convaincues par le concept, passionnées par l’éveil des tout-petits et qui aiment découvrir et faire découvrir des produits innovants à leurs amies. Nous sommes situés à Paris donc si c’est en ile de France, c’est plus simple pour se rencontrer, mais toutes les régions nous intéressent.

Pour les conditions, elles sont très attractives, le barème complet sera fourni dans un second temps.

 

  • Comment peut-on vous contacter afin de se lancer dans l’expérience de vente à domicile pour vos produits ?

Mon numéro de téléphone : 06.19.20.28.38
Mon email : shiva@laptitebete.com

 

Merci beaucoup Shiva, et bonne chance dans cette nouvelle aventure!