démarrer vendeur à domicileSavoir bien s’entourer

Il n’est pas toujours évident de démarrer dans le métier de VDI (Vendeur à Domicile Indépendant) et de bénéficier de l’expérience de personnes dans ce métier au sein de notre entourage… tout le monde n’a pas la chance d’avoir des contacts de VDI qui réussissent.

En revanche, il est facile de se tenir informé(e) des rencontres et salons dédiés aux VDI, lieu idéal pour faire la connaissance d’autres VDI et partager leur expérience.

De plus, demandez  à la marque que vous représentez de vous mettre en contact avec d’autres VDI plus expérimentés travaillant pour elle (si elle ne l’a pas déjà fait). Vous pourrez ainsi demander à un ou plusieurs de vos « collègues » de vous donner des conseils et de vous « parrainer » lors de vos premières ventes. Interrogez longuement votre « parrain », il vous aidera aussi pour fixer vos objectifs (nombre de réunions par mois, nombre de ventes par réunion, etc.).

N’oubliez jamais que la vente à domicile est une vente en réseau, avec les clients et les hôtesses,… mais aussi avec les autres vendeurs VDI.

Fixer ses priorités: des objectifs précis pour la semaine, le mois et l’année. 

Définissez un plan de travail précis avec votre parrain/marraine : le nombre de produits à vendre chaque mois, le nombre de ventes en réunion à organiser chaque semaine/mois, mais aussi, un nombre précis de personne à contacter ou à rencontrer chaque jour.

 

Être organisé(e)

Vous allez rencontrer de nombreuses personnes au fur et à mesure que vous ferez des réunions et que vous participerez à des rendez-vous VDI.

Notez un maximum d’informations sur vos hôtesses et vos clients : produits appréciés, produits vendus, remarques faites, constitution du foyer (enfants, etc.), métier, etc.

Tout cela vous permettra d’avoir tout ce qu’il vous faut sous la main et ainsi cibler au mieux les attentes de vos clients.

C’est ainsi qu’il vous faudra ainsi privilégier une clientèle certes plus restreinte, mais fidèle et vraiment intéressée.

Formez vous