Déclarer ses impôts quand on est VDI (Vendeur à Domicile Indépendant)

declaration impôts 2016

 

Voici une mise à jour avec les nouvelles valeurs de l’article que nous avions publié en 2012.

>> Attention, les plafonds changent d’une année sur l’autre!

Comment remplir le formulaire 2042 C pro pour la déclaration de revenu du VDI 2016?

Il suffit de suivre ce mode d’emploi :

Première partie :

C’est l’identification des personnes ayant une activité non salariée :

• Nom et prénom de l’exploitant : précisez vos noms et prénoms

• Adresse de l’exploitation : renseignez votre adresse personnelle

• votre numéro de SIRET (si vous n’en possédez pas, ne remplissez pas et votre centre des impôts vous recontactera et vous expliquera la marche à suivre pour compléter votre déclaration d’activité à l’URSSAF)

• Nature des revenus : c’est là que cela se complique ! Mais ne vous inquiétez pas, tout est très bien expliqué 🙂 !

Deuxième partie:

Dans le cas où vous êtes VDI mandataire

Vous dépendez du régime « micro BNC » si le total de vos commissions brutes (avant cotisation sociale) pour les ventes de l’année n’excède pas 32900 € HT.

Le montant des commissions brutes doit être reporté dans la catégorie « revenus non commerciaux professionnels » (case 5HQ)

Si vous êtes VDI acheteur-revendeur

Vous dépendez alors du régime « micro BIC » lorsque votre chiffre d’affaire total (recettes brutes avant cotisation sociale) pour l’année 2016 n’excède pas 82 200 € HT et que le montant des commissions d’animation-formation (prestation de service) n’excède pas 32 900 € HT.

Le montant des recettes sur ventes doit être reporté dans la catégorie « revenus industriels et commerciaux professionnels » : pour la vente il faut reporter le montant dans la case 5KO et pour l’animation-formation dans la case 5KP.

Bon courage à toutes et à tous!