Lorsqu’on veut se lancer comme Vendeur à Domicile (VDI), l’une des choses les plus compliquée est de choisir la bonne société.

Guillaume Hepp, PDG QOOQ

Guillaume Hepp, DG QOOQ

Toujours à la recherche d’Expert pour nous éclairer sur le sujet, aujourd’hui, nous recevons Guillaume Hepp, Directeur Général et Co-fondateur QOOQ (société qui propose une tablette tactile pour la cuisine), professionnel de la Vente directe

 

1J1V : Bonjour Guillaume, merci d’intervenir sur notre BLOG !

Guillaume, quels sont à votre avis, les critères qui doivent retenir l’attention d’un candidat VDI dans le choix d’une marque ?

Guillaume Hepp : Pour moi, il y en a deux critères importants : le système de rémunération et la qualité voir l’originalité du produit.

 

1J1V : Y-at-il de bons ou de mauvais systèmes de rémunération ?

GH : On ne peut pas être aussi catégorique. Le système de rémunération reprend toutes les règles qui vont conditionner vos revenus.

Très souvent la rémunération varie en fonction du type de contrat du vendeur à domicile.

 

tablette QOOQ1J1V : Chez QOOQ, vous proposez des contrats de VDI mandataires, comment fonctionne la rémunération de ce type de contrat

GH : Assez simplement. Chez QOOQ, nous proposons des contrats de Vendeur à domicile indépendant mandataire avec une rémunération basée sur un pourcentage du chiffre d’affaires réalisé au cours de nos QOOQ party. Par exemple, chez nous vous gagnez 40€ par tablette vendue et 20% sur tout le reste.

Un VDI vend environ 2 tablettes et 3 packs recettes complémentaires au cours d’une réunion QOOQ party. Il touchera donc environ 100€/ réunion. Si vous faîtes le calcul, un vendeur qui réalise une réunion par semaine peut gagner entre 400 et 500€/ mois. Ce qui, vous en conviendrez, permet d’avoir un complément de revenu intéressant.

 

1J1V : Lorsqu’on est VDI avec un contrat mandataire, doit-on faire du stock chez soi ?

GH : Absolument pas ! Avec un contrat mandataire, vous n’avez pas de stock. Au démarrage de l’activité, nous vous proposons d’acquérir la tablette QOOQ à prix préférentiel et vous pouvez même la payer en 6 ou 10 fois sans frais.

 

qooq party1J1V : Concrètement, comment cela se passe ? Est-ce qu’on touche ses commissions le jour de la vente ?

GH : Chez QOOQ, nous avons tout fait pour aider nos conseillères. A la fin de la QOOQ party, elles nous transmettent les bons de commandes et les règlements. Je précise que nos clientes peuvent régler leurs achats en  6 ou 10 fois (sans frais), ce qui est un avantage non négligeable.

A réception des paiements, nous livrons les conseillères et elles reçoivent leurs commissions en début de mois suivant !

 

1J1V : Vous disiez, au début de notre entretien que le plus important pour vous était le produit. Comment répond QOOQ à cette problématique.

GH : La vente à domicile est en plein boom et il y a une offre de produit de plus en plus importante. Si vous voulez sortir du lot, il faut proposer des produits à la fois innovants et tendance !

Chez QOOQ, par exemple, nous vous proposons une tablette tactile adaptée aux conditions extrêmes d’une cuisine (résistance à la chaleur et aux éclaboussures, pied intégré) et dotée, en plus de ses qualités de tablette numérique généraliste, de plus de 3 000 recettes de cuisine de Grand Chef en pas-à-pas et de nombreux services pour vous faciliter la vie au quotidien.

 

tablette qooq1J1V : Est-ce que vos QOOQ party sont aussi innovantes ?

GH : Tout à fait ! Nous faisons rêver nos clientes en leur proposant de vivre une expérience incroyable : faire venir un grand chef dans leur cuisine !

Lors de nos QOOQ party, le conseiller(e) et l’hôte(sse) choisissent une recette qui se présente sous forme d’une vidéo avec mise en scène d’un grand chef de cuisine. (Parmi nos 150 chefs répertoriés, retrouvez par exemple MERCOTTE, Guillaume Gomez le chef de l’Elysée ou encore Christian Têtedoie ou Emmanuel Renaud (3 étoiles Michelin)renaud Têtedoie

On passe donc un moment très agréable de convivialité et de partage entre amies. Et surtout on y apprend beaucoup de choses, en recopiant les gestes et les astuces de préparation ou de présentation. C’est un vrai cours de cuisine à domicile, les invités pourront facilement reproduire la recette en rentrant chez eux.

La tablette est aussi dotée de plusieurs fonctions pour simplifier la vie : calcul des quantités en fonction du nombre de convives, un planning des menus et des listes de courses générés en un clic, des modules de suggestions de recettes en fonction des ingrédients dont vous disposez dans votre frigo et de vos goûts ou encore des accords mets et vin.

Enfin, la tablette contient des techniques et des bases en pas-à-pas vidéo pour apprendre ou se perfectionner en cuisine quelque soit votre niveau de base.

 

1J1V : Le dernier mot pour la fin, en tant qu’expert, quels conseils donneriez- vous à une personne qui souhaite se lancer dans la vente à domicile et qui hésite encore…

GH : Je lui dirais de prendre le temps et de se poser les bonnes questions. Pourquoi elle souhaite travailler dans la Vente à domicile et ce qu’elle souhaite gagner.

Et si elle hésite avant de se lancer comme Vendeur à domicile chez QOOQ, voici nos avantages :

– Alors que 90% des VDI sont des femmes, je pense que le métier de Conseiller culinaire QOOQ  peut séduire autant les hommes que les femmes de toutes générations !

– Nous proposons un produit unique et totalement dans l’ère du temps ! Aujourd’hui les tablettes tactiles arrivent dans tous les foyers. Et en parallèle, le fait maison connaît un engouement très important ces dernières années.

Nous répondons donc deux besoins du marché ! Devenir Vendeur à Domicile QOOQ, c’est donc rentrer sur un marché avec un produit unique et actuel !

1J1V : Merci Guillaume et à très bientôt sur unjourunevente.com

 

En savoir plus sur QOOQ:

Déposer sa candidature pour devenir Vendeur à Domicile

Oui tout simplement, participer à une QOOQ Party!

Amandine Chaignot

Amandine Chaignot – ancienne jury de Master Chef

farida

Farida chroniqueuse culinaire sur France 5

 

 

QOOQ en quelques chiffres:

Date d’immatriculation de la société : 2007

Commercialisation de la 1ère tablette : 2009 (6 mois avant l’ipad), deuxième version en 2011 (rapatriement de la fabrication en France), troisième version sortie en septembre 2014!

Ceci est un article sponsorisé

 

 

 

 

 

Nous cherchons des Experts